Website in English
Les projets du Gard

 

 

Les projets du département du Gard

 

Un schéma départemental des aménagements cyclables,

 

des réalisations et des projets

 

 

 

 

 

 

 

 

Voie Verte de la Vaunage

Le Département du Gard est l'un des départements de la région Languedoc-Roussillon les plus actifs en faveur du vélo

 

2006
Un schéma départemental des aménagements cyclables ambitieux

Dès 2002, le Département du Gard a  adopté une politique vélo, et lancé des études et des réalisations (Voie Verte de la Vaunage).

En janvier 2006 il a adopté un Schéma départemental des aménagements cyclables (SDAC)  avec comme objectif premier « le développement des véloroutes et voies vertes sur des axes structurants départementaux, afin de favoriser la pratique familiale du vélo et touristique ».
Ce Schéma prévoyait de consacrer 25 millions d’euros aux itinéraires cyclables dans les dix années 2006-2016, soit 2 millions d’euros par an en maîtrise d’ouvrage et 0,5 millions d’euros par an en aide directe aux comlmunes ou EPCI.
Le SDAC définit une stratégie qui est présentée dans une carte « Schéma d’intention » qui décrit les axes principaux prévus.

 

Carte du

Schéma départemental des aménagements cyclables

(Version novembre 2013)
 

Les axes prévus dans le Gard (cliquez dans la carte pour agrandir)



Voir et télécharger la carte (doc pdf)

2012
Un schéma d’intention et un plan d’action pour amplifier les investissements

L’assemblée départementale a voté en 2012 un nouveau schéma d’intention de 481 km. Il parait très proche du schéma national ce qui permet d’éviter la dispersion des financements en assurant une certaine cohérence.

Enfin le Conseil Général du Gard a élaboré en 2012 un plan d’actions 2012 / 2014 tendant à doubler le linéaire du réseau de voies vertes pour atteindre 80 km de Voies Vertes en 3 ans, soit un investissement de 12 m€.
Voir le site du CG 30 (cliquez).

Voir le site du Conseil Général du Gard qui présente, depuis 2012, des vidéos et des dépliants sur les Voies Vertes : Voies Vertes (cliquez).

 

Enfin le Conseil Général du Gard associe aux projets du département l’association « Voie Verte du Pont du Gard », relais départemental de l’AF3V pour le Gard.

 

Carte des
Véloroutes et Voies Vertes du Gard
(version Juin 2015)
  Les axes prévus dans le Gard (cliquez dans la carte pour agrandir)

Voir et télécharger la carte (doc pdf)

 

Le SDAC et le schéma d’intention reprennent:

- Les principaux axes retenus au plan national :

- La Véloroute : Via Rhôna, du Léman à la Méditerranée (V60-V60b)
Cet axe traverse le Gard le long des berges du Rhône ou des chemins de service de la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) de Villeneuve lez Avignon à Beaucaire, puis vers Arles, et le long du canal du Rhône à Sète (VNF) vers la limite avec l’Hérault (après Aigues-Mortes), au total : 155km.
La Véloroute nord-sud Sommières-Quissac-Alès- Lozère (V70) – 109 km. Cet axe nord-sud fait partie du Schéma régional des VVV et du Schéma national des VVV. Il permet de joindre Nevers à Palavas les Flots.
L’axe transversal Beaucaire-Sernhac-Nîmes-Sommières (V66) – 63 km.
Cet axe est-ouest, appelé « rétro-littoral », fait partie du Schéma régional des VVV. Au départ de Beaucaire, il dessert le site du Pont-du-Gard via Sernhac, Nîmes, Sommières,… puis Montpellier.
L’axe Quissac- Montauban (V85) - 55 km,
Prolonge l’axe Nîmes-Sommières-Alès depuis Quissac vers Sauve, St-Hippolyte-du-Fort, Le Vigan et Arre.
L’association « Voie Verte du Pont du Gard », relais départemental de l’AF3V, a demandé son prolongement jusqu’à l’Aveyron (17 km)

Des axes départementaux complémentaires :
L’axe Nîmes à la mer, se connectant à la Via Rhôna au canal du Rhône à Sète à Gallician, puis s’en déconnectant à Aigues-Mortes jusqu’à la plage de l’Espiguette – 32 km. Il utilisera une partie de la voie de service de la LGV Nîmes / Montpellier -44 km prévus de Manduel au Vidourle;
Le prolongement de l’axe « rétro-littoral » du Pont-du-Gard (Sernhac) à Uzès via l’ancienne voie ferrée- 13 km;
Le réaménagement d’anciennes voies ferrées Les Tavernes-Anduze et St Florent-sur-Auzonet/St Julien-de-Cassagnas -21 km ;

des connexions interdépartementales :
avec l’Ardèche (via Gagnères), l’Hérault (via Sommières et Boisseron ou via La Cadière et Ganges), la Lozère (via Bessèges), le Vaucluse sur le Léman à la mer.

Le projet total porte sur la réalisation d’environ 420 km de Véloroutes et Voies Vertes, dont 95km pour la seule Via Rhôna, du Léman à la Méditerranée.

Ces objectifs s’accompagnent d’un Cahier des Charges départemental, d’une volonté de maîtrise des opportunités foncières, et d’un dispositif d’intervention financière :
- réalisation en maîtrise d’ouvrage départementale des axes départementaux structurants et hors des centres urbains;
- co-financements dans les autres cas.

Les VVV déjà réalisées fin 2013
Voici la liste des Véloroutes et Voies Vertes aménagées dans le Gard en décembre 2013 :
- La Voie Verte de la Vaunage (Caveirac-Calvisson-Sommières) (19km)
- La Voie Verte du Pont-du-Gard (tronçon de Beaucaire) (3,5km)
- La Voie Verte Vauvert-Gallician (7 km)
- Deux pistes cyclables à Remoulins (D981 entre Lafoux et Le-Pont-du-Gard, et le long de la D19 – 3,2 km)
- La Voie Verte Sauve Quissac (7 km)
- La traversée d’Alès (7,6 km)
- La Voie Verte promenade du Viaduc à Bez et Esparon (3,3 km)
- La Voie Verte de l’Espiguette (4,9km)

Des collectivités infra départementales sont susceptibles d’ouvrir deux sections en fin d’année 2012 ou début 2013 :
- L’achèvement du contournement sud d’Alès (V70 – 1,1 km)
- La voie cyclable de Laudun (4 km)

Il existe aussi plusieurs boucles de cyclo-découverte aménagées sur des routes peu circulées, pour lesquelles le Département a adopté une charte demandée par le relais départemental de l’AF3V (voir carte du Département). Cette collectivité départementale prend en charge le jalonnement des boucles qu’elle a validées.


Les VVV en chantier ou programmées pour l’année 2014
- Voie Verte Beaucaire-Montfin (5,4km)
- Voie Verte Sauve-Quissac, sur emprise de l’ancienne voie ferrée, reliera les deux sections urbaines de Quissac (+ 1km).
- Voie Verte promenade du Viaduc prolongée à Arre franchissement D 999 (+ 350m ).
- Voie Verte Ganges-Sumène (4km)
- Véloroute Aigues-Mortes Maison du grand site en direction de la plage de l’Espiguette  (2,4km ).
- Voie Verte Via Rhôna de l’écluse de St-Gilles à Gallician (9,2km).

Les études de VVV et de pistes cyclables prévues pour l’année 2014
Le Conseil Général a prévu d’engager ou de poursuivre en 2014 les études suivantes:
Etude de l’itinéraire Sumène / St Hippolyte-du-Fort, via Ganges (Hérault) en lien avec le Conseil Général de l’Hérault (V 85 - 15 km dans le Gard)
Nous sommes sur l’axe Quissac-Aveyron .
Etude d’un itinéraire cyclable continu entre Aigues-Mortes et Le Grau-du-Roi, plage de l’Espiguette, (12 km) avec de nombreuses contraintes environnementales et foncières. Seul le tronçon entre le giratoire de la D 62b et le parking de la plage (24,9km) est terminé, les études sont morcelées d’Aigues-Mortes à cette section terminale : Aigues-Mortes/Grand site : travaux ayant débuté en 2013, Grand site/Pont levant puis raccordement à la section giratoire pompiers/ section terminale en service.
Par ailleurs la jonction urbaine le Grau du Roi / la Grande Motte est à l’étude, démontrant la volonté des deux départements de ne pas privilégier l’itinéraire par le canal du Rhône à Sète depuis Aigues Mortes.
Etude d’un tronçon de Via Rhôna , de Beaucaire à Bellegarde, le long du canal du Rhône à Sète (10km).
Etude d’une piste cyclable le long de la RD13 à Nîmes (3km) vers la ligne à grande vitesse.
Déclaration d’Utilité Publique nécessaire.
Etude de la Voie Verte Sommières / Fontanès sur la V70 Regordane (7,5km).
Il s’agit d’une première section avec la traversée de Sommières qui va assurer la réalisation complète de l’itinéraire Sommières / Quissac, sur l’emprise d’une ancienne voie ferrée.

 

Le projet de Voie Verte du Pont du Gard (13km)
Cette Voie Verte prolongera celle déjà créée à Beaucaire (VV du Martinet). Elle reliera Beaucaire (passerelle sur la D986L) à Remoulins.
En Juin 2015 un premier tronçon de 5,4km a été inauguré entre Beaucaire (passerelle sur la D986L) et Montfrin (D763). Voir la carte officielle du projet :

Voie Verte du Pont du Gard
(Situation Juin 2015)

 


Via Rhôna avance le long du canal du Rhône à Sète (68km) avec la signature en 2010 de la convention avec VNF 
Le projet de Véloroute Via Rhôna progresse après le 14 Octobre 2010 : Jean Denat, vice-président du Conseil Général, a signé une convention avec Alain Gest, président des Voies navigables de France (VNF), afin de pouvoir emprunter le domaine public maritime pour la réalisation de la véloroute Via Rhôna entre Beaucaire et Aigues-Mortes (54km le long du canal). Il s’agira en quasi-totalité d’une Voie Verte (en site propre).
Les difficultés à trouver un accord sur l’occupation du domaine public ont été aplanies au prix de la construction d’une assise de voie verte pouvant accueillir des poids lourds !. .

Les travaux ont commencé fin 2013 entre Gallician et le pont des Tourades ( 9.2 km) après obtention d’un arrêté préfectoral du 16 octobre 2013 autorisant ce projet, suite à une enquête sur la compatibilité avec la réglementation de protection de l’Environnement. Cet arrêté précise qu’il s’agira d’une Voie Verte avec un revêtement en enrobé de couleur sable, de largeur 3 mètres, et il détaille toutes les caractéristiques du projet. Le tronçon prévu aura 13km de long, entre le pont de Gallician (Vauvert) et le pont de Provence (Aigues-Mortes).
Télécharger l’arrêté du 16-10-2013 (doc. pdf) (cliquez).

Oc’via va réaliser en 2013-2016 la Véloroute longeant la Ligne à Grande Vitesse (44km)
Cette Véloroute sera créée sur la voie de desserte de l’ouvrage, entre Manduel et le Vidourle (limite Hérault), sur 44km. Les travaux ont débuté en fin 2013 pour une mise en service en 2016. La partie centrale sur la commune de Nîmes sera en maîtrise d’ouvrage de la Communauté d’agglomération.

Oc’Via réalise en 2015 / 2016 les sections ouest (19.6 km) et est (12.4
km), soit 32km au total. Ces sections comporteront des aménagements divers : Véloroute sur voie existante,  Véloroute mutualisée avec une voirie neuve (désenclavements), Véloroute en tracé neuf (voie verte), Véloroute mutualisée avec chemins du canal d’irrigation du Bas Rhône Languedoc (BRL).
Toutes les traversées de routes importantes se feront en dénivelé (pont ou passage souterrain), les franchissements à niveau ne se feront que pour des routes à faible trafic. Une courte rampe de 14 % est envisagée pour franchir le ravin de Signan.
La Véloroute s’écarte parfois de la Ligne à Grande Vitesse, et elle est dénivelée à six reprises. Des protections acoustiques ou anti projections de ballast sont prévues aux points de rapprochement (sur les ouvrages d’art communs) , et un viaduc spécifique à la Véloroute est prévu pour franchir la D 6313 à Aimargues.
Voir photo aérienne à  Aimargues en septembre 2015 (on voit le tablier de la voie ferrée en cours de coulage et à sa gauche deux rampes d’accès pour la véloroute et les piles qui supporteront le tablier de la partie en voie verte).
Les travaux commencés en 2014 ont créé la Véloroute en priorité car elle sert aux engins de chantier. Sa mise en service de la Véloroute est prévue courant 2016, soit un an et demi avant l’exploitation commerciale de la LGV (fin
2017). La partie centrale sur la commune de Nîmes (12km) sera en maitrise d’ouvrage de la Communauté d’agglomération.
Voir le site de RFF (cliquez). Communiqué et dossier de presse (cliquez- voir page 11 du dossier). 
Voir le tracé (cliquez).
Photos :

Vue aérienne à Aimargues (septembre 2015)
Plan franchissement de la D6313 à Aimargues




Avancement de l’EV8 (Eurovéloroute n°8 ou méditerranéenne) dans le département du Gard : un bilan en décembre 2013 : 0% réalisé, 19% en travaux
Une réunion technique sur l’EV8 ou Eurovéloroute n°8 ou Méditerranéenne s’est tenue à Béziers le 6 juin 2013. Elus et techniciens ont fait le bilan des réalisations et des projets pour cet itinéraire, département par département.
Pour le département du Gard, la situation en 2013 est la suivante :
réalisé 0% ; en travaux : 19% (le long du canal).
Pour connaître les réalisations, les travaux et projets du département du Gard concernant cette véloroute EV8, voir le compte-rendu de la réunion de Béziers et toutes les interventions sur le site de l’association des départements et régions cyclables (DRC) (cliquez).

 Projet de Voie Verte Ganges-Sumène-St-Hippolyte-du-Fort (17km), élément de la Véloroute V85  (en coopération avec le département de l’Hérault) , avec  Ganges-Sumène prévu pour 2016
Le Conseil Général du Gard a un projet de Véloroute entre Sommières et le Vigan, sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée Nîmes-Le Vigan dont il est propriétaire (cet axe « Quissac-Montauban » du schéma d’intention sera un élément de la Véloroute régionale et nationale V85). Il a déjà réalisé deux courtes Voie Vertes sur cet axe : de Quissac à Sauve (7km) et de Bez et Esparron à Arre (Promenade du Viaduc 4km). L’ancienne voie ferrée passe à Sumène et dans l’Hérault au niveau de Ganges, et c’est pour cela que le Conseil Général du Gard, en liaison avec le Conseil Général de l’Hérault, prévoient de réaliser en partenariat, deux tronçons de Voie Verte qui sont situés sur les deux départements :
= de Ganges à Sumène (5km) réalisé par le Conseil Général du Gard;
= de Ganges à St-Hippolyte-du-Fort (12km) réalisé par le Conseil Général de l’Hérault.
La Voie Verte entre Ganges et Sumène sera aménagée la première sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée qui longe le Rieutord. Ce tronçon ira des Treilles Hautes à Ganges (rond-point de la route de Nîmes) jusqu’à la gare de Sumène. Il longera la réserve naturelle de Combe Haute. Longueur : 4,5km. L’étude du projet a été réalisée en 2012, l’appel d’offres pour le confortement des ouvrages (tunnels et viaducs) lancé en Mars 2014, et le marché pour ces travaux attribué le 12 Juillet 2014. Ces travaux de confortement des ouvrages  sont prévus en 2015 pour un coût de 955 000 euros HT. L’aménagement de la Voie Verte suivra, pour une mise en service début 2016.
Voir annonce (cliquez). Voir site du Conseiller Général article du 11-11-2014 (cliquez).
Voir appel d’offres premiers travaux du tronçon (13-03-2014) (cliquez).

2014
Accord avec RFF pour 4 futures Voies Vertes

Le Conseil Général poursuit sa politique d’acquisition de patrimoine ferroviaire pour la création de Voies Vertes. En 2014 il a signé un protocole d’intention avec Réseau Ferré de France pour les acquisitions de 4 anciennes voies ferrées : Vers-Pont-du-Gard-Uzès, Caveirac-Nîmes, Anduze-Lézan-Mas-des-Gardies, Saint-Florent-sur-Auzonnet-Saint-Julien-de-Cassagnas.
Voir article du 26-03-2014 (doc pdf).

 

Voir le Schéma départemental des aménagements cyclables du Gard (buts, moyens, réalisations, projets)
Diaporama présenté le 10-04-2015 à Alès aux Journées « Une voirie pour tous » (doc pdf 8,7 M0) (cliquez).

Voir la politique vélo sur le site du Conseil Général  :
http://www.gard.fr/nos-actions/deplacements/voies-vertes.html

 

Voir les Actualités du Département
2015-11-05 : Gard : une véloroute le long  de la LGV, ouverture de 32km en 2016
2015-10-12 Tunnel d’Alzon sur la D999 (Gard) : demande d’ouverture aux cyclistes

2013-09-28 Gard, Journée des Voies Vertes du 22 Septembre : plus de 300 au Pont du Gard pour demander l’accès libre pour les piétons et les cyclistes

2013-05-02 Non au péage pour piétons et cyclistes au Pont-du-Gard : signez la pétition !

 

Voir les VVV du Département sur le site de l’AF3V :
= Voie Verte du Pont-du-Gard (tronçon de Beaucaire) (4km)
 = Voie Verte de la Vaunage (22km)
= Voie Verte Vauvert-Gallician (7km)

= Voie Verte Quissac-Sauve (6km)
= Voie Verte Promenade du viaduc (4km)
= Voie Verte Traversée Nord-Sud d’Alès (7km)
= Voie Verte de l’Espiguette (5km)
= Voie Verte Via Rhôna en Camargue Gardoise (10km)


Voir la mise à jour permanente des VVV du Département sur le site de l’Association voie verte du Pont du Gard (cliquez).