Website in English
Les demandes de l'AF3V dans l'Aveyron

Les demandes de VVV

dans le département de l’Aveyron

 

 

 

 

 

 

Voie Verte à Saint-Affrique, la première créée en 2009

L’Association Vélo -devenue Deux Pieds Deux Roues-, Délégation régionale de l’AF3Vpour Midi-Pyrénées (depuis 1998), a fait plusieurs demandes dans l’Aveyron, la principale concerne l’aménagement d’un axe régional, la Véloroute de la Vallée du Lot.

Localement, des demandes ont aussi été faites par JL Calmettes, Relais local de l’AF3V pour l’Aveyron entre 2003 et 2009, et sont faites depuis 2010 par l’ Association départementale pour la Défense et la  Sécurité des  Cyclistes de l'Aveyron (ADDSCA), Délégation départementale de l’AF3V pour l’Aveyron.

Voici la liste des actions concernant le Département de l’Aveyron.

Ces actions ont des effets : voir l’évolution ici « Les projets de l’Aveyron ».


1998-2000
Action en faveur d’un Schéma régional Midi-Pyrénées des Véloroutes et Voies Vertes incluant plusieurs Véloroutes qui passent dans l’Aveyron

En 1998, 1999 et 2000 l’Association Vélo est intervenu auprès du Conseil Régional de Midi-Pyrénées pour lui demander d’adopter un Schéma régional des Véloroutes et Voies Vertes, qui incluerait plusieurs axes régionaux qui concernent l’Aveyron :
La Véloroute de la vallée du Lot ;
La Véloroute de la Vallée du Tarn.

Hélas, le Conseil Régional n’a pas élaboré un tel schéma, et n’a inscrit à son projet de développement que les deux axes nationaux : canal des Deux-Mers et axe nord-sud Toulouse-Montauban-Cahors-Brive.
 
1999
Demande de deux Véloroutes dans l’Aveyron

En 1999, l’AF3V a demandé au département de l’Aveyron d’aménager sur son territoire :
La Véloroute de la Vallée du Lot (voir lettre du 07-06-1999- doc pdf) ;
La Véloroute de la Vallée du Tarn (voir lettre du 02-02-1999-doc pdf).

2005
Action en faveur de la Véloroute de la vallée du Lot qui traverse l’Aveyron sur 130km

L’Association Vélo a réalisé en 2001, pour le compte de l’Entente interdépartementale Bassin du Lot, une étude d’itinéraire et de faisabilité de la Véloroute Vallée du Lot, couvrant 5 départements et trois régions, entre Aiguillon et les sources du Lot.

Voir la présentation générale du projet ici.

 

Voir les propositions d’itinéraire pour le département de l’Aveyron :

= Itinéraire Véloroute Vallée du Lot dans l’Aveyron- pages91-105 (doc pdf 2,3M0)
= Itinéraire Véloroute Vallée du Lot dans l’Aveyron- pages106-122 (doc pdf 2,8M0)
= Cartes Iti Véloroute Vallée du Lot dans l’Aveyron et le Cantal- cartesn°30-39 (doc pdf 10,3M0)
= Cartes Iti Véloroute Vallée du Lot dans l’Aveyron et le Cantal- cartesn°40-49 (doc pdf 9,8M0)

 

L’Association Vélo a demandé l’adoption de ce projet de Véloroute aux 5 départements concernés : Lot-et-Garonne, Lot, Aveyron, Cantal et Lozère.

Ce projet de Véloroute a été adopté par l’Entente interdépartementale Bassin du Lot qui regroupe les 5 départements concernés. Cette institution a inscrit ce projet à son « Schéma directeur du tourisme sportif (canoë, randonnée, véloroute) » et a décidé d’attribuer des financements aux collectivités locales qui réaliseraient cette Véloroute.Voir le site de l’Entente, et la Convention 2007-2013 (doc pdf 2,7M0).

Le Conseil Général du Lot-et-Garonne a le premier décidé de réaliser l’itinéraire dés 2002-2003 (81km), suivi en 2008 par le Département du Lot qui a commencé à aménager la portion Soturac-Cahors (66km).

Hélas le Conseil Général de l’Aveyron n’a pas encore décidé d’aménager la Véloroute de la Vallée du Lot, qui traverse son territoire sur 130km, entre Capdenac et St Laurent-d’Olt (plus la boucle Conques-vallée du Dourdou 65km, et la liaison avec Rodez 25km).

Voir des informations sur le site de JL Calmettes, Relais local de l’AF3V, ici : http://jlcalmettes.blogspirit.com

Voir un bilan de la situation en 2007, ici (vidéo):
http://www.dailymotion.com/video/x31nqa_veloroute-vallee-du-lot_politics   


2008
Demande d’aménagement de Véloroutes

En 2008, JL Calmettes, Relais local de l’AF3V, a demandé au Conseil Général d’aménager plusieurs Véloroutes dans le Département, notamment celle de la Vallée du Lot, qui possède un fort potentiel de développement touristique.
Le Président du Conseil Général a répondu « qu’une réflexion est en cours » : voir lettre du 28 août 2008 (doc pdf):

2007-2009
Soutien aux actions de l’Association pour  la défense et la sécurité des cyclistes

JL Calmettes, Relais local de l’AF3V, a soutenu les actions de l’Association pour  la défense et la sécurité des cyclistes (ADDSC), qui intervient pour demander des aménagements cyclables dans le Département, notamment dans l’agglomération de Rodez, et à Decazeville.
Contact : D.Siffray, Président de l’ADDSC, rue Maurice Bompard - 12000 Rodez.

JL Calmettes a représenté l'AF3V aux "Etats généraux du Vélo" organisés par la Mairie de Rodez en septembre 2009 afin de réaliser un schéma des aménagements cyclables de la ville.

2009
Demande d’améliorations de la Voie Verte Saint-Affrique à Saint-Jean-d’Alcapiès

En Août 2009, JL Calmettes, Relais local de l’AF3V pour l’Aveyron, et l’Association Vélo, Délégation Régionale de l’Af3V, ont écrit aux maires de Saint-Affrique et de Saint-Jean-d’Alcapiès pour leur demander des améliorations de la nouvelle Voie Verte qui relie ces deux communes.
Voir la lettre du 8 Août 2009 (doc pdf).
Voir la réponse de la Mairie de Saint-Affrique (lettre du 24-08-2009 - doc pdf)
Voir la fiche descriptive de la Voie Verte (cliquez).

 

2011
Demande d’aménagement de la Véloroute Vallée du Lot dans l’Aveyron (avec une boucle Conques-vallée du Dourdou-Bozouls-Espalion) et propositions d’itinéraires

En Mai 2011, l’ Association départementale pour la Défense et la Sécurité des  Cyclistes de l'Aveyron (ADDSCA), Relais départemental de l’AF3V pour l’Aveyron, et l’Association Vélo, Délégation Régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées, ont demandé à nouveau au Conseil Général de l’Aveyron d’aménager, en maîtrise d’ouvrage départementale, la Véloroute de la vallée du Lot dans l’Aveyron, entre Balaguier-d’Olt et Capdenac-gare (limites avec le département du Lot) et St-Laurent-d’Olt (limite avec la Lozère) (146km environ), avec une boucle Conques-vallée du Dourdou-Espalion (65km) et une liaison Espalion-Rodez (25km).
Elles ont transmis à nouveau les propositions détaillées d’itinéraire que l’AF3V avait envoyées en Octobre 2001 aux Conseils Généraux. Elles ont demandé que la création de cette Véloroute intervienne par étapes, en continuité avec la Véloroute aménagée en aval dans le département du Lot. Elles ont expliqué qu’il est possible d’ouvrir une première section de la Véloroute entre la limite avec le département du Lot (Larroque-Toirac) et Grand-Vabre, sur 52km. Cet itinéraire de grande qualité (à 70% en quasi site propre), en majorité sur la rive gauche du Lot, desservirait Conques, grand site touristique.
Voir la lettre du 4 Mai 2011 (doc pdf).

Du 4 au 13 juillet 2011
Une randonnée vélo « Pour la Véloroute vallée du Lot »
(540km d’Aiguillon aux sources)

L’Association Vélo,  délégation régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, a organisé du 4 au 13 juillet 2011 une randonnée à vélo entre Aiguillon (Lot-et-Garonne) et les sources du Lot (Lozère)  (540 km).
C’était une randonnée à vélo « militante» pour faire la promotion d’un itinéraire de type « Véloroute », jalonné et sécurisé, dans la vallée du Lot.
La Véloroute n’est aujourd’hui ouverte que d’Aiguillon à Cahors (150km), et les 35 cyclo-randonneurs ont pédalé sur 540km pour demander :
- sa connexion au canal des Deux-Mers (à Aiguilllon),
- des améliorations sur les 150km ouverts,
- et le prolongement sur 400km dans le Lot, l’Aveyron et la Lozère !
Des rencontres avec les élus et la presse ont eu lieu  à chaque étape.
Départ : Lundi 4 juillet à 8h30 devant la Mairie d’Aiguillon.
Arrivée : Mercredi 13 juillet à 16h aux sources du Lot (Le Bleymard).
Voir le site internet qui présente les objectifs, l’organisation, les infos utiles, les courriers aux élus, les photosde la randonnée, ... :
 http://toulousevelo-v1.le-pic.org/velotroute2011
Voir les documents à télécharger (programme, conseils, … ) ici randovallot (cliquez).

 

2011-2012
Demande d’amélioration de la quasi Voie Verte Bertholène-Espalion
(et 1er succès : éclairage du tunnel de Biounac)
En Novembre 2011, l’ Association départementale pour la Défense et la
Sécurité des  Cyclistes de l'Aveyron (ADDSCA), Relais départemental de l’AF3V pour l’Aveyron, et l’Association Vélo, Délégation Régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées, ont demandé au Conseil Général de l’Aveyron d’améliorer la qualité de la Voie Verte Bertholène-Bozouls-Espalion (23km) (voir fiche descriptive), , notamment en posant un revêtement de bonne qualité et en éclairant les tunnels,…
Voir lettre du 07-11-2011 (doc pdf).
Voir la réponse du Conseil Général qui indique que le propriétaire de cette Voie Verte est le SIVU de la ligne SNCF Bertholène-Espalion : lettre du 18-01-2012 (doc pdf).
En 2015 le SIVU a créé l’éclairage du tunnel de Biounac, 574m, le plus difficile (coût des travaux 17317 €TTC), et il a entamé l’amélioration du revêtement.
Voir article Centre Presse 19-05-2015 (cliquez) ou lien.
Voir deux photos de mai 2015 (photos : A. Damet) :

Entrée du tunnel
Dans le tunnel



2012
Soutien aux actions de l’Association EVE à Millau

L’AF3V soutient les actions de l’association Ecomobilité et Voyage Ecologique (EVE) qui agit depuis 2010 dans l’agglomération de Millau. Elle demande une politique favorable aux déplacements doux, et des itinéraires cyclables sécurisés en ville et pour entrer et sortir de l’agglomération. L’un de ses objectifs est de favoriser les balades à vélo au départ de Millau dans les causses alentour et dans le sud de la France. EVE a demandé que la « Trace verte » inaugurée au bord du Tarn entre Millau et St Georges-de-Luzençon soit améliorée pour devenir une véritable Voie Verte sécurisée, continue, avec un bon revêtement. Voir le site de EVE (cliquez).

Novembre 2014
Demande d’éclairage permanent de 6 tunnels des vallées du Tarn et du Dourdou entre Combradet et St-Izaire, pour favoriser le tourisme à vélo (future Véloroute V85)

L’Association Deux Pieds Deux Roues (ex ass. Vélo), Délégation de l’AF3V, a demandé au Conseil Général de l’Aveyron d’installer un éclairage permanent dans 6 tunnels qui sont dangereux pour les cyclistes car longs, en courbe et non éclairés. Les 5 premiers se situent dans la vallée du Tarn, en amont de Trébas, avant et après Brousse-le-Château, le dernier se situe dans la vallée du Dourdou. Ces tunnels sur la RD200 seront de plus en plus fréquentés par les cyclo-touristes qui parcourent la Véloroute V85  « Vallée du Tarn - Causse du Larzac - sud Cévennes -  Méditerranée ».
Voir la lettre du 13-11-14 (doc pdf) (cliquez).
Voir la réponse reçue du Conseil Général (« refus de l’éclairage des tunnels, interdiction de l’accès aux tunnels et création d’itinéraires de contournement ») : lettre du 26-01-2015 (doc pdf) Et carte du 26-01-15 (doc pdf).
Pourtant, dans le même département, le SIVU qui gère la Voie Verte Bertholène-Bozouls-Espalion, a créé en 2015 l’éclairage du tunnel ferroviaire de Biounac, 574m, le plus difficile. Voir article du 19-05-2015 (doc pdf). Voir la fiche ici, avec photos (cliquez).

Mai à Septembre 2015
Demande de sécurisation des 6 tunnels des vallées du Tarn et du Dourdou entre Combradet et St-Izaire, par contournement ou éclairage

L’Association Deux Pieds Deux Roues, Délégation de l’AF3V, vu la réponse reçue en Janvier 2015, a demandé à nouveau au Conseil Départemental de l’Aveyron de sécuriser les tunnels de la D200 entre Trébas-Combradet et Saint-Izaire, soit par contournement (pour trois tunnels), soit par un éclairage-guidage léger avec lampes leds latérales et alimentation par panneaux solaires, comme cela a été fait au tunnel de Biounac.
Une sécurisation des 22km est possible pour un coût d’environ 100 000€.
Voir la lettre du 29-05-2015 (doc pdf)
Voir la lettre du 01-07-15 (doc pdf)
Lors de la rencontre avec les services du Conseil Départemental, le 29 Septembre 2015, l’AF3V a remis une note de synthèse.
Voir la note du 29-09-15 (doc pdf)
Voir photos:

Chemin qui contourne le tunnel de St Cyrice Chemin qui contourne le tunnel de Beluguet

 

Mai 2015
Demande d’aménagement de la Véloroute V85 dans l’Aveyron, avec deux priorités

L’Association Deux-Pieds Deux Roues,  délégation régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées a écrit au Conseil Départemental de l’Aveyron pour demander :
= l’aménagement de la Véloroute « vallée du Tarn- Causse du Larzac- Sud Cévennes-Méditerranée  (V85) », en continuité avec les projets des départements voisins, entre Combradet (limite avec le Tarn) et
Sauclières-col de la Barrière (limite avec le Gard), sur environ 100km.
= en priorité, la création de la Véloroute dans les vallées du Tarn et du Dourdou, entre Combradet (barrage de Trébas) et Saint-Izaire (22km), avec sécurisation de six tunnels de la D200, par éclairage ou itinéraire de contournement ;
= en priorité, la création d’une Voie Verte sur les chemins existants sur l’ancienne voie ferrée entre L’Hospitalet-du-Larzac et Comberedonde (Nant) (11km), avec amélioration du revêtement sur 3km.
Voir la lettre du 31-05-2015 (doc pdf) (cliquez).

 

Du 3 au 13 juillet 2015
Une randonnée vélo « Pour la Véloroute Vallée du Tarn-causse du Larzac-Sud-Cévennes-Méditerranée (V85)» (420km de Moissac à Quissac), avec traversée du département de l’Aveyron

L’Association Deux-Pieds Deux Roues,  délégation régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, a organisé du 3 au 13 juillet 2015 une randonnée à vélo entre Moissac (Lot-et-Garonne) et Sommières et Le Grau-du-Roi (Gard)  (600 km).
C’était une randonnée à vélo « militante» pour faire la promotion d’un itinéraire de type « Véloroute », jalonné et sécurisé, inscrite au Schéma national des Véloroutes et Voies Vertes (Véloroute V85).
Ce projet de Véloroute V85 traversera le département de l’Aveyron en suivant la vallée du Tarn puis du Dourdou par Saint-Izaire jusqu’à St-Affrique, puis en passant près de Roquefort-sur-Soulzon et en traversant le Causse du Larzac par La Cavalerie-L’Hospitalet du Larzac et Sauclières.
Les  40 cyclo-randonneurs ont pédalé sur 600km pour demander la création d’une Véloroute continue.
Dans le département de l’Aveyron, ils ont demandé la création de la Véloroute dans toute la traversée du Département, en suivant le plus possible les anciennes voies ferrés à transformer en Voie Verte, avec deux demandes prioritaires :
=  la sécurisation de 6 tunnels (par éclairage ou itinéraire de contournement) dans les vallées du Tarn et du Dourdou
= la création d’une Voie Verte sur les chemins existants sur l’ancienne voie ferrée entre L’Hospitalet-du-Larzac et Comberedonde (11km).

Des rencontres avec les élus et la presse ont eu lieu à chaque étape.
Départ : Vendredi 3 juillet à 8h30 devant la Mairie de Moissac.
Arrivée : Lundi 13 juillet à 16h au Grau-du-Roi
Voir le site internet de la randonnée qui présente les objectifs, l’organisation, les infos utiles, les courriers aux élus, les photos de la randonnée, ... (cliquez)

 

Septembre 2015
Rencontre AF3V-services du Conseil Départemental

A l’initiative de M. Alain Marc, vice-président du Conseil Départemental, une rencontre a eu lieu le 30 Septembre 2015 entre les responsables du service Routes et du service Aménagement du Conseil Départemental de l’Aveyron et ceux de l’ADDSCA (AF3V en Aveyron) et de l’AF3V délégation régionale.
Ont été abordés les sujets suivants : la demande de sécurisation des 6 tunnels de la RD200 sur la Véloroute V85 –voir information sur la page Projets de l’Aveyron - , la prise en compte du vélo dans les aménagements routiers du Département, et le développement des véloroutes et voies vertes en Aveyron.
Lors de cette rencontre l’AF3V a remis une note de synthèse. Voir la note du 29-09-15 (doc pdf)

Septembre 2016 et Mars 2017
Demande à la Communauté de Communes Conques-Marcillac de prolonger la Véloroute de la Vallée du Lot aménagée par la CCVL jusqu’à Grand-Vabre (4km à aménager)

Depuis 2014, la Communauté de Communes de la Vallée du Lot est en train de créer un itinéraire cyclable sécurisé le long du Lot, en rive gauche, appelé « Au fil du Lot », élément de la Véloroute de la Vallée du Lot (V86), et annoncé comme reliant Bouillac à Grand-Vabre, en passant par Boisse-Penchot, Livinhac-le-Haut, Flagnac, le pont de Port d’Agrès, Saint-Parthem (chemin en bord du Lot jusqu’à Le Roux, puis piste forestière à flanc de colline).
Le dernier tronçon en cours de nivellement s’arrête, à ce jour, à la route de Murat, limite avec l’ancienne commune de Grand-Vabre, aujourd’hui commune de Conques-en-Rouergue.
En septembre 2016, l’ADDSCA et l’Association Deux-Pieds Deux Roues,  délégation régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées, ont demandé à la Communauté de Communes Conques-Marcillac de prolonger cette Véloroute sur son territoire, jusqu’au village de Grand-Vabre (1,7km sur piste forestière à revêtir, puis chemin rural existant entre Le Bac et le carrefour de la D229).
En Mars 2017, l’AF3V a renouvellé cette demande, car le revêtement de la Véloroute est maintenant terminé en rive gauche du Lot depuis Port d’Agrès et sur la commune de Saint-Parthem, et les cyclistes et marcheurs doivent emprunter sur 1,7km un chemin non revêtu sur la commune de Grand-Vabre, pour rejoindre le hameau du Bac, et au-delà la commune de Grand-Vabre, et Conques.
Voir lettre du 20-09-2016 (doc pdf).
Voir lettre du 10-03-2017 (doc pdf).
Photos :


Départ de la piste forestière route de Murat à revêtir jusqu’au Bac (1,7km)
Photo: septembre 2016


Voir ici photos de la Véloroute Bouillac-Grand-Vabre en cours d’aménagement (cliquez)

Septembre 2016
Demande à la Communauté de Communes du Grand Figeac de prolonger la Véloroute de la Vallée du Lot Bouillac-Grand Vabre (29km) (aménagée par la CCVL) entre Bouillac et Capdenac-gare sur 9,5km   (5km de chemin à rouvrir au bord du Lot)

Depuis 2014, la Communauté de Communes de la Vallée du Lot est en train de créer un itinéraire cyclable sécurisé le long du Lot, en rive gauche, appelé « Au fil du Lot », élément de la Véloroute de la Vallée du Lot (V86), et annoncé comme reliant Bouillac à Grand-Vabre, en passant par Boisse-Penchot, Livinhac-le-Haut, Flagnac, le pont de Port d’Agrès, Saint-Parthem (chemin en bord du Lot jusqu’à Le Roux, puis piste forestière à flanc de colline).
Cette future Véloroute de 29km existe déjà en rive gauche entre Boisse-Penchot et Bouillac (5km), ce qui permet d’éviter la RD840.
En septembre 2016, l’ADDSCA et l’Association Deux-Pieds Deux Roues,  délégation régionale de l’AF3V pour Midi-Pyrénées, ont demandé à la Communauté de communes du Grand Figeac de prolonger cette Véloroute sur son territoire, jusqu’à Capdenac-gare, pour que les cyclistes puissent éviter 10km de la D840, très dangereux.
Pour cela, comme des chemins ruraux existent déjà en rive gauche (Capdenac-gare : 2,2km jusqu’au Moulin d’Assier, Bouillac et Asprières : 2,3km jusqu’à Bréziès MGB n°89), il faut seulement ré-ouvrir 5km de chemin au bord du Lot, entre Bréziès et le Moulin d’Assier.
Voir la lettre du 12-10-2016 (doc pdf) (cliquez).
Carte des demandes :

cliquez pour agrandir la carte

Carte des demandes (doc pdf) à télécharger.
Voir la réponse de la Communauté de Communes du Bassin Decazeville-Aubin (let du 20-10-2016) (doc pdf)
Photos:

 
Côté Capdenac-gare, chemin goudronné et Voie Verte existent jusqu’ici : Maison de Garde-Barrières du Moulin d’Assier  
Côté Bouillac un chemin goudronné existe jusqu’à l’écluse de Bréziès (Asprières) Suite du chemin de Bréziès (au pied de la voie ferrée)

Suite du chemin de Bréziès (plaine)

Fin du chemin empierré de Bréziès à la Maison de Garde-Barrières n°89

 

Voir ici photos de la Véloroute Bouillac-Grand-Vabre en cours d’aménagement (cliquez).

 

Mars 2017
Demande à la Com de Communes « Decazeville Communauté » d’achever l’itinéraire cyclable « Au fil du Lot » (Véloroute de la vallée du Lot) –de Bouillac à Grand Vabre- déjà en grande partie aménagé par la Com de Communes Vallée du Lot

Et demande d’une liaison vallée-bassin de Decazeville

Entre 2014 et Décembre 2016, la Communauté de Communes de la Vallée du Lot a commencé la réalisation d’un itinéraire cyclable sécurisé le long du Lot, en rive gauche, appelé « Au fil du Lot », et reliant Bouillac à Grand-Vabre. Total 29km en rive gauche et 9km de boucle par Livinhac.
Ce grand projet pour la vallée a avancé rapidement en obtenant de nombreux financements (Etat, Département, Région, …). Fin 2016 les travaux engagés dépassent un montant de 1 millions €. Les travaux ont permis de rouvrir des chemins en bord du Lot et des pistes forestières. Des projets de passerelles sur des affluents du Lot et sur le Lot ont été lancés. Les panneaux de signalisation ont été définis, commandés, et certains sont déjà posés.
   Mais il reste de nombreux travaux à réaliser.
Depuis le 1er Janvier 2017 la Communauté de Communes de la Vallée du Lot a fusionné avec la Communauté de Communes du Bassin Decazeville Aubin pour créer la Communauté de Communes « Decazeville Communauté ».
    C’est pourquoi l’AF3V a demandé en Mars 2017 à « Decazeville Communauté » de continuer ce grand projet, et d’achever la création d’un itinénaire cyclable continu et sécurisé en rive gauche du Lot, entre Bouillac et Grand Vabre.
   L’AF3V a aussi demandé une liaison cyclable sécurisée entre cette Véloroute de la vallée du Lot et le bassin de Decazeville, pour permettre aux habitants du bassin de profiter de cet itinéraire aménagé.
    Voir la lettre du 13-03-2017 (doc pdf).